• Coups de gueule

    Parce que la vie n'est pas toute rose (ni toute verte, bleue ou orange), voilà mes coups de gueule.

    Je posterai dans cette partie le moins possible. 

  • Zut

    Bon, oui je sais, ça fait longtemps que j'ai rien écrit. Mais là, ma tablette graphique ne veut plus fonctionner ! Je la branche sur mon ordi et il émet le petit son de quand on a branché un périphérique et puis il ne réagit pas à la tablette, le curseur ne bouge pas ! Par contre, quand je pose le stylo sur la tablette, le voyant blanc qu'il y a dessus s'allume, chose qui est normale. En plus j'ai pas fait de modifs de paramètres à l'ordi... Enfin, faut que j'essaie de régler ça. 

    En attendant, c'était le coup de gueule du jour. Bye. (grrr foutu ordi)


    votre commentaire
  • Bon, comme la dernière fois j'ai parlé de ce que j'aurais vraiment voulu pour noël (et qui n'arrivera probablement pas malheureusement), voilà ce qui s'est passé en vrai. 

    Tout d'abord, il y avait mes cousins. Ils font du bruit, ils font n'importe quoi et ils ont eu des tonnes de cadeaux. Et ils ne sont que deux et l'un est en primaire, l'autre en maternelle. Ce sont encore des petits mais ils sont déjà "encombrants" (j'ai pas trouvé d'autre mot désolée) alors imaginez quand ils seront plus grand...

    Sinon, j'ai eu des cadeaux. Pas beaucoup de vrais cadeaux en fait. Plus de la moitié étaient les goûters habituels que je mettais dans mon sac de cours, pour les manger à la pause de 10h. La déception. J'ai eu un deck de cartes Pokémon de la part de ma soeur (notre mère lui avait donné de l'argent quelques jours plus tôt pour acheter des cadeaux) mais ça veut dire que sans elle j'aurais eu encore moins de choses bien. 

    Parmi les cadeaux plus ou moins bien que j'ai eu, il y avait un coussin avec des motifs de chat dessus. Yay. Dommage que même mon chat Impel ne l'aime pas. J'ai eu un sac avec des paillettes dorées (mais l'autre côté était noir) avec dedans une eau de toilette et du vernis à ongle violet. Mon oncle m'a offert du mascara, mais je l'ai donné à ma mère car je supporte pas ça. J'ai eu une petite pochette pour mettre des trucs dedans, des jolis feutres (ça c'était bien) et WOAW une tablette en chocolat. Mais comme une tablette Android mais en chocolat. Elle est géante ! Et ma soeur a eu un iPhone en chocolat, c'est pas la même taille !

    Et enfin, le cadeau ultime (façon de parler, le meilleur truc que j'ai eu cette année), Pokémon Soleil ! Enfin ! Dire que j'ai même arrêté de regarder des let's play Pokémon pour pas me spoiler le scénario ! Enfin je l'ai ! Yay ! (Je m'emporte un peu, oui)

    Quand à ma petite soeur, elle a eu pleiiiin de trucs, dont une manette pour PC. Mon père avait déjà dit qu'on en prendrait une pour savoir si ça fonctionnait, puis après une deuxième. Ok, mais pourquoi l'avoir offerte à l'autre fillette, alors qu'elle avait déjà pleins de trucs comparés à moi ?

    En fait, vous êtres peut-être en train de vous dire "Ouais, mais elle est jalouse, elle oublie que y a des gens qui ont rien, c'est une sale égoïste !" Eh bien vous avec probablement raison. Oui, je suis une égoïste jalouse. Mais je regrette beaucoup cette époque de mon enfance, où je n'avais pas encore de cousins bruyants, où j'étais toute excitée à noël, quand je déballais une montage de cadeaux qui remplissaient ensuite le salon, quand il fallait faire les photos de moi en train de déballer les jouets, quand je demandais des piles pour les trucs électroniques, quand je voyais qu'il y avait des choses que j'avais pas eu et que je me disais que je les aurais à mon anniv', qui arrivait juste après, et que je les avais finalement pas mais que je m'en fichais dans le fond. 

    Mais toute façon, maintenant, ce n'est pas seulement à cause du manque de cadeaux. N'allez pas croire que je ne pense qu'à ça. En ce moment, j'en ai marre, je dois faire mon rapport de stage et parler de ce que j'aimerais faire. Mais j'en ai aucune idée ! J'aimerais bien qu'ils arrêtent de m'énerver avec mon avenir. De toute façon, j'ai pas de grandes chances de faire une grosse carrière ou je sais pas trop quoi, puisque je suis une fille. C'est bien connu que les hommes réussissent mieux que les femmes, non ? Et en attendant, laissez-moi faire une seconde générale tranquille, zut !


    votre commentaire
  • Bon, allez, voilà le coup de gueule du mois...

    Si j'appelle ça une vraie liste de noël, c'est ce que j'aimerais vraiment, mais que je ne peux pas demander ou qui n'est pas possible. 
    Car en fait, il y a pas longtemps, ma grand-mère m'a appelée, me demandant ce que je voulais pour noël. Et bizarrement, je n'avais aucune idée, et pourtant, ce n'est pas comme si j'avais tout ce dont j'ai "besoin" ou envie. 

    Il y avait là encore comme un vide... Il y a plein de choses que je ne peux pas avoir, ou que je ne saurais même pas correctement formuler. Donc voilà une petite liste étrange de choses que je n'aurais jamais mais que je voudrais bien: 

    - Avoir certains choix. Je m'explique: mes parents font des choix pour moi, ce qui est normal. Le problème, c'est qu'il y a mes choix personnels, c'est mon avis, ils ne peuvent pas le changer mais ils veulent que je fasse comme tout le monde. Mais par exemple, eux, ils sont chrétiens, ils m'ont fait baptisée, j'ai même dû préparer ma première communion, et ça, j'ai pas apprécié. Ils veulent que je croie comme eux, mais ce n'est pas le cas. Si ils pouvaient arrêter avec ça...

    - Une semaine de vacances de plus. Oui, je me plains, oui, certains n'ont presque pas de vacances, mais je suis tout de même épuisée. Je trouve que j'ai beaucoup de devoirs à faire, et avec les fêtes de fin d'année ça n'arrange rien, et je suis censée aller chez ma grand-mère quelques jours en plus. (Et oui, je suis tout de même une grosse flemmarde râleuse) 

    - Que mes parents arrêtent d'avoir un avis autant négatif sur les jeux vidéos (violents), internet et Youtube. Ca m'énerve vraiment. Je veux faire comprendre à ma mère que les jeux violents ne rendent pas forcément violents, que les joueurs ne sont pas aussi débiles, que les Youtubers ne sont pas tout des jeunes qui se filment parce qu'ils ne réussissent rien d'autre dans la vie. Et j'en ai marre qu'ils croient que tout le monde est malfaisant sur internet. Oui, ce genre de cas existent, oui ils faut faire attention et ne pas donner d'informations personnelles, mais non, TOUT LE MONDE n'est pas comme ça. Enfin bref, qu'ils arrêtent d'avoir des préjugés, qui viennent de la télévision et de l'école. 

    - Une dose de talent en dessin. Et là vous allez vous dire que je suis une grosse impatiente, que le talent ça se cultive, et blablabla... Et vous avez raison. Je suis trop impatiente, je vais probablement m'améliorer si je continue à dessiner comme je le fais, si j'essaye des nouvelles techniques, enfin voilà. Mais j'aimerais bien quand même. 

    - Un bon micro. Si je demande ça à quelqu'un de la famille, j'aurais droit à "pour quoi faire ?", donc je vais pas aller leur répondre un truc genre "pour enregistrer ma voix et tester pleins de choses" parce que oui, j'aimerais bien ouvrir une chaîne Youtube, mais je n'ai pas un bon micro (celui intégré à mon PC) et le micro de mon casque ne veut PAS fonctionner. Et puis déjà si je dis que je vais peut-être ouvrir une chaîne, ça va être non. Internet est trop maléfique, voyons U_U !

    - Une dose de créativité aussi. Je ne sais pas trop quoi faire de ma vie en ce moment, à part les devoirs. Je ne veux pas vivre dans un monde où on ne fait que travailler. Je veux vivre, faire des choses, découvrir, créer. Oui, je suis bizarre. 

    Voilà en gros ce que j'aimerais bien. Si une chose était exaucée (à part peut-être la semaine de vacances) cela m'aiderait beaucoup dans ma vie en général (actuelle en tout cas). Si une de ces choses peut être exaucée, j'espère que l'esprit magique de noël (qu'en sait-on, si ça existe ? J'aime les contes de fées) la réalisera !

    En attendant, bon noël à tous tout de même ! Ah, et peut-être que je changerais le thème du blog un jour ! Bye !


    votre commentaire
  • Non, je ne parlerais PAS de l'actualité, il y a assez de gens pour le faire (la logique)

    Nan, je préfère parler de moi. Comme si j'étais plus passionnante que ce que se passe. Quoique j'aimerais bien. 
    Sérieusement, depuis quelques temps, j'ai l'impression de me sentir "vide". Comme si je n'avais rien à faire. Je sens qu'il me faudrait un vrai projet, mais je ne sais pas quoi. Il me faut quelque chose à faire. 

    Cette occupation, je ne sais pas trop, mais il y aurait plusieurs possibilités. Quelque chose qui inclurait le dessin, le jeu vidéo, par exemple. Mais peu importe ce à quoi je pense, il y a toujours une sorte de barrière qui m'empêche de le faire (le temps qui manque, le matériel, l'argent, ...)

    Quand je ne pense pas à ça, je m'ennuie, et même quand j'y pense en fait, sauf que là je rêve de ce que je pourrais faire. 

    Bon, moi, faudrait que je retourne penser, hein...


    votre commentaire
  • Bon, les gens...

    J'en peux plus. Et quand je dis ça, je parle des cours. Je n'en peux plus, mon emploi du temps est plein de trous, et j'en ai marre d'arriver à la maison à 18 heures le soir. C'est épuisant. Et puis il y a les devoirs aussi. Il y en a plein. Rien que cette semaine, j'ai déjà dû faire un exposé. J'ai aussi des profs qui sont bizarres et énervants. Bon, pas tous, la plupart sont sympas, mais certains sont vraiment insupportables. En tant qu'élève, on peut rien faire, par contre. 

    Avec ces horaires, je n'ai pas le temps pour mes loisirs. Du coup, si je veux dessiner ou faire quelque chose sur l'ordi, je suis obligée de rester éveillée tard sinon je n'ai pas le temps. En fait, je préférais largement mon emploi du temps de sixième, il y avait une seule journée où je terminais tard. En plus, comme je suis en bilingue et que j'ai des options, j'ai encore plus de cours. Il y avait des sixièmes non-bilingues, une fois, et ils terminaient à midi le mardi. Et quand je pense que les non-bilingues avaient fini les cours à 14h30 et qu'après nous les bilingues on se tapait encore deux heures d'allemand... 

    Voilà, ça me déprime d'avoir autant de cours et de devoirs, mais je ne pense pas pouvoir faire autrement. Et puis ça peut être un avantage de faire l'histoire-géo et les maths en allemand, ça aide, même si je suis affreusement nulle en allemand. 

    Les cours ça me stresse, je n'aime pas les conditions de travail, il y a trop de monde, la nourriture est dégueulasse, il y a des racistes et des homophobes, du bruit mais voilà, j'ai pas le choix, je ne peux pas quitter comme ça et donc je vais faire avec. J'espère juste que ça ira pour moi. 


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique